Comment négocier un prêt auto au meilleur taux ?

négocier prêt autoNégocier un prêt auto est une étape avec laquelle tout le monde n’est pas très à l’aise. Pourtant, quelques étapes toutes simples suffisent parfois à obtenir un meilleur taux. L’essentiel pour négocier son crédit auto est de s’appuyer sur une proposition concrète. Notre méthode. 

►Accéder au comparatif des taux de crédit auto

La méthode pour négocier son prêt auto

Négocier un prêt auto peut vous faire économiser de l’argent sur les intérêts que vous allez verser. La négociation a généralement lieu auprès de sa banque. Pour réussir à obtenir une remise sur le taux TAEG (taux annuel effectif global), il faut tout de même un minimum de préparation. Inutile de se rendre dans une banque sans arguments et de demander un crédit auto à la Caisse d’Epargne par exemple. D’autant que les banques ne sont pas des spécialistes du crédit à la consommation. Elles ont tendance à accorder les bons taux à leurs meilleurs clients. Pour les autres, elles ne prendront pas ce risque.

Obtenir une proposition concrète : la base de la négociation

Pour négocier efficacement un prêt auto, il faut montrer à la banque que vous avez déjà obtenu une proposition concrète, si possible à un taux attractif. Autrement dit, que vous pouvez facilement aller voir ailleurs si l’offre qui vous sera faite ne vous plait pas.

En général, on trouve les meilleurs taux de crédit auto auprès des spécialistes du crédit en ligne comme Sofinco, Cetelem, Franfinance, Cofidis, etc. Chez eux, le traitement des dossiers est moins coûteux. Ils n’ont pas non plus tout un réseau d’agences à entretenir. Ils peuvent ainsi répercuter ces économies sur les taux appliqués aux clients. C’est donc chez eux que vous obtiendrez le crédit auto le plus intéressant pour financer votre voiture.

 DétailsSon petit plus 
oney logo
Montants : 500€ à 75 000€
Durées : 6 à 84 mois
Taux les plus bas> SIMULER
sofinco
Montants : 1 000€ à 75 000€
Durées : 12 à 72 mois
Signature électronique> SIMULER
Montants: 1500€ à 35 000€
Durées : 12 à 72 mois
Promotions régulières> SIMULER
cofidis logo
Montants : 500€ à 35 000€
Durées : 12 à 84 mois
Bon de commande non
réclamé (idéal occasion)
> SIMULER
► Simulation personnalisée
Dernière mise à jour : mars 2022

L’avantage, c’est que vous pouvez facilement les comparer et obtenir une proposition concrète à un taux déjà très bas. Pour cela, il suffit d’utiliser un outil comme notre comparateur. Une fois que vous avez une première proposition entre les mains, il sera plus simple de négocier votre prêt auto.

Utiliser notre simulateur avec réponse de principe

Pour simplifier vos démarches, nous avons mis au point un comparateur en partenariat avec Capitaine Crédit qui permet d’obtenir :

  • un classement des meilleurs taux pour chaque projet
  • une réponse de principe de la part des organismes de crédit en ligne

Si la réponse est positive, vous recevez un contrat de crédit dans votre boite email dans les 24h. Tout cela sans engagement, car il est nécessaire de signer le contrat et de fournir des pièces justificatives à l’organisme pour obtenir un avis définitif et débloquer les fonds.  Néanmoins, cette réponse de principe est une proposition concrète que vous pouvez utiliser pour négocier votre prêt auto.

►Obtenir une proposition de crédit auto

Prendre rendez-vous avec son banquier pour négocier son prêt auto

Une fois que vous avez une proposition de la part de Cetelem ou de Sofinco, par exemple, vous pouvez prendre rendez-vous avec votre banquier pour négocier un prêt auto. Demandez-lui s’il est capable de vous proposer un meilleur taux TAEG. 

Si vous avez un bon profil, vous obtiendrez peut-être une proposition plus avantageuse encore. En revanche, si la banque n’est pas capable de s’aligner, c’est que vous avez déjà la meilleure offre du marché entre les mains. Vous pouvez alors accepter la proposition de l’organisme sereinement, en sachant qu’il s’agit du crédit auto le moins cher.

Est-il toujours indispensable de négocier son crédit auto ?

négocier prêt autoAuprès d’un organisme de crédit auto en ligne, vous n’avez aucun moyen de négocier le taux de votre prêt auto. Cette démarche est surtout valable si vous prévoyez d’interroger votre banquier en vue d’obtenir le crédit auto d’une banque.

Il faut toutefois garder à l’esprit que les banques ne sont pas toujours les mieux placées quand il s’agit d’un crédit conso. Le plus souvent, elles concentrent leurs forces sur le marché du prêt immobilier, plus rentable, sur lequel elles détiennent un véritable monopole.

Il n’est pas rare qu’il ne serve à rien de négocier son prêt auto, et que ce soit finalement les organismes de crédit en ligne qui vous proposeront le meilleur financement. Ceci étant dit, cela ne coûte rien d’essayer !

Négocier un crédit auto : les pièges à éviter

Attention, si vous prévoyez de négocier votre prêt auto, certains écueils sont à éviter. Par méconnaissance du marché du crédit, on peut parfois signer un contrat moins avantageux qu’il n’y parait.

Toujours se référer au taux TAEG

Le taux TAEG, ou taux annuel effectif global, est une donnée essentielle pour comparer. C’est même la seule qui vous permet de comparer objectivement deux crédits entre eux. Si vous cherchez à négocier un prêt auto, c’est sur ce taux que vous devez vous appuyer. Si votre interlocuteur met en avant d’autres paramètres, c’est qu’il est un peu plus cher.

Le taux TAEG est une référence légale qui englobe tous les frais du crédit, y compris les frais de dossier. Le crédit le moins cher est toujours celui dont le TAEG est le plus bas. C’est aussi simple que ça !

Attention aux taux très bas en concession

négocier son crédit autoEn concession, les vendeurs mettent souvent en avant des promotions attractives. Un crédit à 0,50% TAEG, par exemple. Ces offres correspondent en réalité à des durées de remboursement très courtes (12 mois) et peu réalistes. Dans les faits, vous aurez toujours besoin d’une durée un peu plus longue, le crédit auto sur 48 mois étant le plus répandu. Avant de négocier un prêt auto, il faut comparer deux offres similaires (même montant et même durée de remboursement).

Bon à savoir : il arrive que les vendeurs proposent des crédits à taux 0%. Une offre alléchante car, dans ce cas, c’est le vendeur qui prend les intérêts à sa charge. Vous ne remboursez que la somme empruntée (autrement dit le prix de la voiture). Seulement, il faut toujours vérifier que le coût de cette « remise » n’est pas répercuté sur le prix du véhicule. Parfois il est plus judicieux de négocier le prix de la voiture que le taux de son prêt auto. On obtient généralement un montant nettement plus intéressant.
Rédigé par Noemie Verbaere
Le 30/06/2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.