Crédit auto vert : que valent ces prêts dédiés aux véhicules propres ?

crédit auto vertLe crédit auto vert est un prêt destiné à financer l’achat d’un véhicule écoresponsable : une voiture électrique ou hybride. Ces offres, encore peu mises en avant, sont une réponse apportée par les banques à la crise des gilets jaunes. Elles doivent permettre de bénéficier d’un taux préférentiel. Qu’en est-il réellement ? On fait le point. 

► Prêt auto : classement des meilleures offres

Qui propose du crédit auto vert ou écologique ?

Le crédit auto vert peut prendre plusieurs appellations. D’un établissement à l’autre, il est parfois appelé prêt auto écologique, prêt auto électrique… Il doit permettre aux Français de bénéficier d’un taux intéressant pour financer l’achat d’un véhicule propre (hybride ou électrique).

A l’origine, ce sont les banques qui, à l’issue de la crise des gilets jaunes, avaient proposé cette solution pour financer une voiture électrique. L’idée était de soutenir les ménages dans leur démarche de transition énergétique. Avec la flambée du prix de l’essence, la voiture électrique est certes une alternative séduisante, mais elle reste encore peu accessible. Rappelons que le prix d’un véhicule électrique est facilement de 30 000€.

Aujourd’hui, force est de constater que les offres se sont multipliées, mais qu’elles sont très peu mises en avant. On en trouve notamment chez :

  • Les banques traditionnelles (Crédit Agricole, Banque Postale…)
  • Certaines banques en ligne (Hello bank, Boursorama Banque)
  • Certains organismes de crédit (Sofinco, Franfinance)
Bon à savoir : le crédit auto vert est une offre commerciale. Rien ne le distingue d’un crédit à la consommation classique. Il s’agit d’un prêt amortissable dont la durée et le montant sont choisis par le client.

Est-il intéressant d’opter pour un crédit auto vert ?

Les banques

Les taux TAEG mis en avant sont effectivement intéressants. Reste à savoir s’il est réellement possible de les obtenir. Attention, si le crédit auto vert ou écologique parait alléchant de prime abord, il y a tout de même des écueils à éviter.

Des offres réservées à la clientèle

crédit auto vertSi on regarde de plus près les offres de crédit auto vert des banques, on s’aperçoit qu’elles sont réservées à la clientèle de la banque. C’est le cas notamment du crédit auto de Hello bank ou de Boursorama Banque. Du côté des banques traditionnelles, la demande peut rarement se faire en ligne. Il est nécessaire d’être rappelé par un conseiller.

Au fond, rien de surprenant à cette situation. Pour le crédit à la consommation, les banques ont toujours privilégié leurs clients historiques. De cette façon, elles parviennent à mieux évaluer les risques. Pour les autres, ou pour ceux qui n’ont pas un dossier attractif (de l’épargne, peu d’impayés, etc.), il est toujours plus difficile d’obtenir un taux attractif.

Le crédit auto vert, un argument commercial ?

Attention, le crédit auto vert ou écologique est parfois utilisé comme un argument commercial. Dans certains cas, il y a en réalité peu de différences entre le prêt auto classique et l’offre dite « verte ».

Sur le site du Crédit Agricole, par exemple, les pages dédiées au prêt auto et au crédit auto vert renvoient vers le même simulateur de crédit auto. A l’issue de la simulation, on obtiendra le même taux TAEG. Pour en savoir davantage, il faut contacter la banque.

Se méfier des taux bas sur 12 mois

En outre, les taux bas affichés sur les publicités sont souvent associés à des durées de remboursement très courtes (12 mois). Il s’agit d’un crédit auto pas cher du tout, mais il est complètement inaccessible. Sur 12 mois, les mensualités sont colossales, d’autant que les montants d’emprunt sont souvent de 20 000 à 30 000€ pour une voiture électrique. Sur une durée plus longue, il faut s’assurer que le taux TAEG (taux annuel effectif global) est réellement plus intéressant.

Notre conseil ? Toujours prendre le temps de recomparer les taux pour être certain de bénéficier de la meilleure offre. D’autant que les taux affichés en ligne ne sont pas toujours les taux obtenus par les clients, une fois leur dossier complété et les pièces justificatives envoyées (bulletin de salaire, etc.). La prudence reste de mise.

► Consulter le comparateur de crédit auto

Note : dans certains cas, il arrive que la somme proposée soit également limitée. Le taux est intéressant, mais l’emprunteur devra contracter un autre crédit auto vert ou pas pour financer le reste de son véhicule.

Les organismes de crédit en ligne

Les spécialistes de crédit en ligne commencent doucement à proposer du crédit auto vert. C’est notamment le cas de Sofinco ou de Franfinance.

L’offre de Sofinco

  • prêt auto vert écologiqueMontant : entre 3 000 et 75 000€
  • Durée de remboursement : 12 à 72 mois
  • TAEG fixe

Les taux ici sont intéressants, même lorsque l’on opte pour un crédit auto sur 5 ans, voire plus. Ils font également l’objet de promotions ponctuelles, et sont susceptibles de changer très régulièrement. En juin 2022, par exemple, pour un crédit de 30 000€ à rembourser sur 6 ans (72 mois), nous obtenons un taux TAEG de 3,49%. C’est effectivement très bas si on le compare aux taux moyens habituellement pratiqués sur cette durée (au dessus de 4%).

Dans tous les cas, il est important de réaliser une simulation sur un comparateur pour être certain d’obtenir le meilleur taux TAEG pour son crédit voiture électrique.

► Obtenir un classement personnalisé

Le prêt de Franfinance pour l’achat d’un véhicule propre

  • crédit auto électrique franfinanceMontant : entre 1 500 et 35 000€
  • Durée de remboursement : 12 à 72 mois
  • TAEG fixe

Chez Franfinance, il existe bien une différence de taux entre le crédit auto vert et le crédit auto classique. En juin 2022, nous avons simulé un crédit auto de 30 000 euros sur 72 mois. Le prêt spécial véhicule électrique nous permet d’obtenir un taux TAEG à 4,44%, pour un coût total du crédit à 4 140,96€. Si vous optez pour un prêt auto classique, en revanche, le taux TAEG est à 4,93%, soit un coût total du crédit de 4 608,24€. 

Quelles sont les conditions pour bénéficier d’un crédit auto vert ?

Pour obtenir un crédit auto vert, écologique, ou dédié aux voitures électriques, il faut montrer patte blanche. On vous demandera de justifier l’achat de votre véhicule. Pour cela, vous devrez fournir un bon de commande. Les offres sont donc plutôt dédiées à l’achat d’une voiture neuve ou très récente en concession. Si vous projetiez d’acheter la voiture à un particulier, il sera beaucoup plus difficile d’obtenir un crédit auto vert.

Note : l’achat d’un véhicule propre permet de bénéficier d’un bonus écologique de la part de l’Etat sous certaines conditions (taux d’émission de CO2 de 20 g/km maximum, par exemple).

Rédigé par Noemie Verbaere
Le 16/07/2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.