Conditions acceptation crédit auto : quelles sont-elles ?

conditions acceptation crédit auto Les conditions d’acceptation d’un crédit auto ne sont pas les mêmes d’un organisme à l’autre. Il est difficile de savoir à l’avance si un prêt sera accordé. La plupart du temps, cela dépend de certains critères tels que le taux d’endettement, le revenu… Heureusement, la multiplication des demandes permet généralement d’obtenir un avis favorable. 

► Accéder à notre comparateur de crédit auto

Quelles sont les conditions d’acceptation d’un crédit auto ?

Avant d’espérer trouver le meilleur crédit auto, encore faut-il remplir certaines conditions d’acceptation, obligatoires pour un crédit auto. Il sera impossible d’obtenir les fonds si vous ne remplissez pas les conditions suivantes :

  • Être majeur
  • Habiter en France
  • Ne pas être fiché à la Banque de France

Interdit bancaire

Les sociétés de financement vérifient systématiquement si vous êtes interdit bancaire.

C’est une des conditions d’acceptation d’un crédit auto essentielle, puisqu’elle est rédhibitoire. Il est inutile d’essayer de contracter un prêt si vous êtes fiché à la Banque de France ou bien dans le Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers (FICP). En effet, il est impossible d’obtenir un crédit dans ce cas.

Cette situation survient lorsqu’un individu a un incident de paiement auprès de sa banque, ou lorsqu’il est en incapacité de régler sa dette. Dans la plupart des cas, cela découle de l’émission d’un chèque sans provision.

L’interdiction bancaire et le fichage dure entre 2 et 7 ans maximum. Pour obtenir un crédit dans cette situation, il est impératif de régularisation la situation au préalable. Vous pourrez renouveler votre demande de crédit, une fois le fichage levé.

Les autres conditions d’acceptation d’un crédit auto

En fonction des organismes, d’autres conditions d’acceptation viennent s’ajouter.

Votre situation personnelle et professionnelle

Les conditions d’acceptation d’un crédit auto tiennent compte de votre situation. Les organismes vérifieront :

  • Votre âgeconditions acceptation prêt voiture
  • La composition de votre foyer
  • Vos revenus (et potentiellement ceux de votre conjoint s’il est co-emprunteur)
  • Votre emploi (CDI, CDD, …)
  • Vos charges

Les sociétés de financement prennent le temps d’étudier votre dossier dans les moindres détails, afin d’être sûr que vous remplissez les conditions d’acceptation de leur crédit auto.

Le taux d’endettement

Le taux d’endettement fait également partie des conditions d’acceptation d’un crédit auto. L’organisme vérifiera si vous avez d’autres prêts en cours. S’il estime que votre taux d’endettement est trop important au regard de votre projet, le crédit auto sera refusé.

Le reste à vivre par personne

Les sociétés de financement veulent également savoir combien d’argent il vous reste à la fin du mois, après déduction de toutes vos charges (le loyer notamment). S’ils estiment que l’argent qu’il vous reste pour vivre n’est pas suffisant, le prêt sera refusé.

Un justificatif d’achat

Le crédit auto est un prêt affecté. Cela signifie qu’il est lié à un achat précis : un bien ou une prestation de service. Les justificatifs de crédit auto doivent obligatoirement être fournis lors d’une souscription de prêt, par exemple la facture ou le bon de commande du véhicule. La somme que vous empruntez doit uniquement être dédiée à l’achat de votre voiture.

► Effectuer une simulation avec réponse de principe immédiate

Que faire lorsqu’on ne remplit pas les conditions d’acceptation d’un crédit auto ?

Nous venons de voir tous les motifs qui peuvent entraîner un crédit auto refusé. Mais rassurez-vous, les conditions d’acceptation d’un crédit auto ne sont pas forcément les mêmes auprès de tous les organismes de prêt. Chacun définit ses propres critères. Selon une étude menée en 2021 par Capitaine Crédit, vous avez 39% de chances supplémentaires d’avoir un prêt en interrogeant d’autres structures de financement.

Multiplier le nombre de demandes

Grâce à notre simulateur de crédit auto, vous obtenez un classement des meilleurs taux en quelques minutes seulement. Il suffit simplement de compléter le formulaire en renseignant quelques informations à propos de vous. En outre, il vous permettra de savoir si votre dossier remplit les conditions d’acceptation de crédit auto des organismes en ligne.

Après avoir effectué la simulation, vous recevez directement une première réponse de principe de l’organisme le moins cher. Cela vous permet de savoir si le prêt auto occasion ou neuve que vous souhaitez contracter est pré accepté ou non. Si la réponse est négative, l’internaute peut interroger l’organisme de crédit en ligne qui propose le deuxième taux le moins cher en cliquant sur le bouton « obtenir une réponse ».

Afin d’illustrer nos propos, nous avons effectué une demande sur notre formulaire pour un crédit auto de 10 000€ sur une durée de 48 mois. Voici les résultats qu’affichent notre comparateur :

Conditions acceptation prêt auto

Ici, les informations remplies rentrent dans les conditions d’acceptation du crédit auto Cofidis. C’est d’ailleurs l’organisme de prêt en ligne qui propose le meilleur taux TAEG pour ce montant d’emprunt et cette durée.

► Faire une demande de crédit sur notre simulateur

Modifier la demande pour rentrer dans les conditions d’acceptations de crédit auto

Il arrive que les informations remplies ne soient pas en adéquation avec les conditions d’acceptation de crédit auto de certains organismes. Dans ce cas, essayez simplement de réduire les mensualités ou d’allonger la durée de votre prêt : peut-être que les établissements de crédit vous accorderont le prêt plus facilement.

Contacter l’organisme de crédit

N’hésitez-pas également à vous renseigner auprès de l’organisme auquel vous avez fait la demande de prêt auto. Ainsi, vous pourrez comprendre les raisons du refus. Il ne s’agit pas toujours d’un problème lié au taux d’endettement : il est donc plus facile de solutionner le problème. Par exemple, certains clients oublient simplement d’envoyer un justificatif de revenu ou toute autre pièce nécessaire à l’obtention d’un prêt. Ces points peuvent se corriger très rapidement.

► Faire une simulation sur notre comparateur

Rédigé par Maureen Barbin
Le 07/05/2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.