Crédit auto sans intérêts : où le trouver et faut-il se laisser tenter ?

Crédit auto sans intérêtLe crédit auto sans intérêts pour le client, ça existe bel et bien. Il n’est pas rare de voir ce genre d’offre en concession, notamment en période promotionnelle. Cependant, tout le monde ne peut pas réellement en bénéficier. Les critères pour l’obtenir sont très sélectifs et il faut faire attention à ne pas tomber dans certains pièges. Nos explications. 

► Comparer les meilleures offres de crédit auto

Le crédit auto sans intérêts ou à taux 0% existe-t-il vraiment ?

Il est possible d’obtenir un crédit auto sans intérêts. On parle souvent de crédit à taux 0%. Il est encadré par les articles L.312-41 à L.312-43 du Code de la consommation. Dans le cadre de ce type de prêt, l’acheteur rembourse uniquement le prix du véhicule. Il n’aura pas d’intérêts à payer.

Cependant, un crédit n’est jamais gratuit. Lorsqu’on vous propose un crédit auto sans intérêts, il s’agit en réalité d’une offre commerciale du vendeur. Ce dernier prend à sa charge le montant des intérêts pour vous inciter à acheter le véhicule.

Où trouver un crédit auto sans intérêts ?

Généralement, le crédit auto sans intérêts est un argument de vente utilisé par les concessionnaires automobiles. Il peut s’agir d’un crédit Renault, Peugeot, etc. C’est en concession que l’on peut trouver ce type de prêt. Néanmoins, ces offres ne sont pas présentes toute l’année. Elles existent uniquement dans le cadre d’offres promotionnelles spécifiques.

Pour l’acheteur, c’est un peu aléatoire. Soit il choisit d’acheter sa voiture au bon moment, soit il se retrouve avec une offre de crédit beaucoup moins attractive, et, le plus souvent, peu compétitive.

Le crédit auto sans intérêts est-il digne d’intérêt ?

Blague à part, le crédit auto sans intérêts, même s’il a tout l’air d’une aubaine, cache aussi quelques parts d’ombre. L’acheteur doit rester vigilant.

Un crédit très sélectif

Le crédit auto sans intérêts n’est pas accordé à tout le monde, loin de là. L’étude du dossier est très sélective. Généralement, il est accordé aux personnes qui sont capables de rembourser très rapidement, de mettre un apport important et qui ont un bon dossier (pas ou peu de crédits en cours).

La durée de remboursement du crédit auto sans intérêts

Le crédit auto sans intérêts s’accompagne souvent d’une durée de remboursement très courte : rarement plus de deux ans, parfois beaucoup moins. Raccourcir la durée permet toujours d’obtenir un crédit auto pas cher. Néanmoins, cela signifie également rembourser des mensualités plus élevées. Or tout le monde n’est pas capable de rembourser 600€, 800€ ou 1 000€ tous les mois. Pour de nombreux Français (qui ont un loyer ou un crédit immobilier à payer), ces offres sont tout simplement inaccessibles.

L’apport, souvent exigé

Le concessionnaire accorde souvent le crédit auto sans intérêts aux personnes capables de mettre un apport. Or cet apport peut avoisiner 10 à 30% du prix d’achat du véhicule. Là encore, tout le monde ne peut pas se le permettre. Si vous cherchez un crédit auto sans apport, ne vous attendez pas à bénéficier d’un crédit gratuit.

Un bon dossier

Dans la continuité des points évoqués précédemment, le crédit auto sans intérêts, puisqu’il implique de rembourser d’importantes mensualités, nécessite un bon dossier pour être accepté. Si votre taux d’endettement est trop élevé, si vous remboursez déjà d’autres crédits, vous aurez des difficultés à obtenir un avis favorable.

Gare à la contreproposition !

Si votre demande de crédit auto sans intérêts est refusée, l’organisme de crédit ou la banque partenaire du concessionnaire pourra vous faire une contreproposition. Avec intérêts, cette fois ! Attention, ce n’est pas parce que la concession proposait une offre alléchante qu’elle proposera forcément le meilleur taux de crédit auto. De façon générale, il ne faut jamais se contenter d’une seule proposition. Il est primordial de comparer les taux TAEG. Vous ferez ainsi d’importantes économies, car les écarts entre les organismes varient parfois du simple au double.

Prix d’achat de la voiture : l’erreur à ne pas commettre

crédit auto sans intérêtsLe crédit auto sans intérêts permet effectivement de faire des économies sur le coût du crédit. En fonction du montant de l’emprunt, ce coût est plus ou moins élevé. Néanmoins, le coût d’un crédit auto est rarement plus élevé que la remise que l’on obtient parfois sur le prix du véhicule.

Avec un bon taux, pour un emprunt de 15 000€ sur 48 mois, vous paierez environ 920€ d’intérêts au total. Or, en négociation, il est possible d’obtenir jusqu’à 15% de remise sur le prix d’une voiture neuve. Si vous choisissez le crédit auto sans intérêts du concessionnaire, il vous facturera la voiture au prix fort. Parfois, il est plus judicieux, économiquement parlant, de négocier le prix de la voiture, plutôt que de demander un crédit auto sans intérêts.

L’alternative au crédit auto sans intérêts

On l’a vu, dans les faits, peu de personnes obtiendront un crédit auto sans intérêts. De plus, il est parfois préférable de négocier le prix du véhicule. Pour autant, il est possible de financer sa voiture sans se ruiner. L’alternative consiste simplement à comparer les taux de manière à bénéficier d’un taux TAEG le plus bas possible, avec des mensualités adaptées à votre capacité de remboursement.

Pour faciliter vos démarches, nous avons eu l’idée de développer, en partenariat avec Capitaine Crédit, un comparateur  de crédit auto connecté aux différents organismes du marché. Il vous permet de recevoir une réponse de principe en temps réel de l’organisme qui propose le meilleur taux pour votre projet.

 DétailsSon petit plus 
oney logo
Montants : 500€ à 75 000€
Durées : 6 à 84 mois
Taux les plus bas> SIMULER
sofinco
Montants : 1 000€ à 75 000€
Durées : 12 à 72 mois
Signature électronique> SIMULER
Montants: 1500€ à 35 000€
Durées : 12 à 72 mois
Promotions régulières> SIMULER
cofidis logo
Montants : 500€ à 35 000€
Durées : 12 à 84 mois
Bon de commande non
réclamé (idéal occasion)
> SIMULER
► Simulation personnalisée
Dernière mise à jour : mars 2022
Rédigé par Noemie Verbaere
Le 31/12/2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.