En janvier, hausse des ventes de voitures de plus de 15 ans

Outre les retards de livraison sur le marché du neuf, la pénurie de semi-conducteurs a actuellement un fort impact sur le marché de l’occasion. Les « vieilles » voitures ont le vent en poupe, puisqu’il s’est vendu davantage de voitures de plus de 15 ans en janvier que de véhicules neufs. 

► Crédit auto : accéder au classement des meilleurs taux

109 245 immatriculations pour des voitures de plus de 15 ans

Alors que les voitures neuves, de plus en plus chères, sont de moins en moins accessibles, le marché de l’occasion (et par conséquence du crédit auto d’occasion) se porte bien. Les vieilles voitures de plus de 15 ans attirent notamment les Français qui cherchent à acquérir un véhicule décoté à bas coût. L’observatoire Cetelem indique qu’il s’est vendu davantage de voitures de plus de 15 ans (109 245 immatriculations) que de véhicules neufs (102 000) sur l’ensemble du mois de janvier 2022.

Le marché de l’occasion a toujours été tiré par le très récent et le très ancien Les Français choisissent majoritairement une voiture de seconde main qui bénéficie d’une belle décote ou un véhicule ancien mais peu cher à l’achat. Flavien Neuvy, directeur de l’Observatoire Cetelem, propos relayés par BFMTV.

Peut-on acheter ce type de voiture à crédit ?

Les voitures anciennes peuvent parfaitement être financées à crédit. Dans cette situation, les consommateurs doivent se tourner vers le prêt personnel. Il s’agit d’un crédit qui n’implique pas de fournir un justificatif d’achat (bon de commande). On peut donc financer l’achat d’un véhicule auprès d’un particulier par ce biais. C’est la solution idéale, par exemple, pour faire un crédit auto sur Leboncoin, la plateforme de petites annonces.

Rédigé par Noemie Verbaere
Le 10/03/2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.