LOA (location avec option d’achat) : dossier complet sur le leasing

loaLa LOA, ou location avec option d’achat, est souvent proposée par les concessionnaires et rencontre un grand succès. Mais, contrairement à ce que l’on croit, la LOA coûte plus cher qu’un crédit auto classique et comporte plusieurs parts d’ombre. Définition, tarifs, avantages et inconvénients… dans ce dossier, on vous dit tout sur cette forme de financement. 

Financement d'une Peugeot 2008 neuve
Mode de financementPaiement comptantCrédit autoLOA
Coût de la voiture
29 876€
31 841,28€
35 019,84€
Coût du crédit-+ 1 841,28€+ 5 143,84€
Modalités-Durée : 48 mois
taux TAEG : 2,99%
Mensualités : 663,36€
Durée : 36 mois
Mensualités : 356,94€
Option d'achat : 17 170,00€
Apport : 5 000€
► Simulation de crédit auto

Sommaire

Qu’est-ce que la LOA ?

La LOA est l’acronyme de location avec option d’achat. C’est une façon de financer l’achat d’un véhicule. Même si on considère rarement la LOA comme un crédit auto, c’est pourtant bien de ça dont il s’agit. En effet, la location avec option d’achat permet bien de devenir propriétaire du véhicule. Ce n’est pas une obligation, mais la possibilité existe.

Fonctionnement de la location avec option d’achat

La LOA est un contrat de location, le plus souvent sur 2, 3 ou 4 ans. Après un premier loyer, majoré dans la plupart des cas, le client paye une mensualité pendant toute la période prévue. Le loyer comprend :

  • Des garanties
  • Des frais d’entretien (facultatifs mais régulièrement imposés)
  • Un forfait kilométrique (par exemple, 10 000 km par an)

A l’issue de la période de location, le client a deux possibilités :

  • Restituer le véhicule
  • Acheter le véhicule

S’il décide de devenir propriétaire de la voiture, il doit s’acquitter de l’option d’achat, fixée à l’avance par le contrat de LOA. A l’inverse, s’il rend la voiture, le concessionnaire pourra lui demander des frais de remise en état.

► Accéder au classement des meilleurs crédits auto

Zoom sur les chiffres de la LOA

La LOA a le vent en poupe : elle représente plus de 80 % du financement des véhicules neufs et 20 % des voitures d’occasion. Une augmentation de 60% par rapport à 2019 selon les chiffres de l’Association des sociétés financières (ASF).

Faut-il succomber aux sirènes de la LOA ?

La LOA a plusieurs inconvénients. On peut notamment lui reprocher un manque de transparence vis-à-vis de certains frais et du coût du crédit.

Un manque de transparence

La LOA s’apparente à un crédit dans le cas où vous réglez l’option d’achat. Elle aura effectivement permis de répartir la dépense sur une période de deux à cinq ans. Mais contrairement au crédit auto, les concessionnaires ne sont pas obligés de faire apparaitre le taux TAEG (taux annuel effectif global). De fait, ils ne le font jamais car le taux affiché serait très élevé, bien plus que celui d’un crédit auto. Les clients seraient alors beaucoup plus réticents à s’engager sur un contrat de leasing. En concession, on met plutôt l’accent sur les mensualités, généralement assez basses, qui sont plus séduisantes pour l’acheteur, et commercialement plus faciles à défendre.

Le problème, c’est que le client sait rarement combien lui coûte vraiment sa LOA. Celle-ci inclut d’ailleurs un certain nombre de garanties et de services dont vous n’avez pas forcément besoin, ou que vous n’aurez pas pris pour votre véhicule si la décision vous revenez.

Les inconvénients de la LOA

  • Un premier loyer majoré qui sera perdu si vous décidez de ne pas acquérir la voiture
  • Des frais de remise en état du véhicule au moment de la reprise qui sont difficiles à anticiper
  • Une option d’achat élevée qui demande de débloquer une somme importante, il est nécessaire d’avoir de l’épargne disponible pour la financer
  • Des frais kilométriques qui pénalisent les gros rouleurs
  • Un package de garanties, de services d’entretien pas toujours adapté ou très transparent
  • La LOA est plus chère qu’un crédit auto

La LOA d’occasion, bonne ou mauvaise idée ?

A l’origine, la LOA concernait plutôt les véhicules neufs. Néanmoins, elle se développe aussi beaucoup sur le marché de l’occasion. Les avantages et les inconvénients sont les mêmes. Pour financer une voiture d’occasion, le crédit auto d’occasion est la solution la plus économique.

Le leasing a-t-il des avantages ?

LOA inconvénients

La LOA a des inconvénients majeurs, mais elle peut avoir des avantages dans certaines situations. Si vous avez besoin d’un véhicule, mais que vous n’êtes pas certain de vouloir l’acheter, c’est un moyen de temporiser la prise de décision.

En outre, la location avec option d’achat ou leasing offre la possibilité de rouler dans une voiture récente, d’en changer régulièrement sans avoir à revendre. Bien sûr, cela a un coût !

Les tarifs de la LOA, plus chers qu’on le croit

location avec option d'achatIl est très difficile de savoir précisément de quoi se compose la mensualité de LOA, mais une chose est certaine : la location avec option d’achat revient plus cher que l’achat comptant du véhicule ou qu’un crédit auto classique. En somme, il préférable de chercher un bon taux de crédit auto.

Souvent, la petite mensualité est trompeuse. On imagine que le coût total sera moins important. Ce n’est pas le cas, car l’option d’achat dont il faut s’acquitter pour devenir propriétaire du véhicule reste assez élevée. Parfois, le client doit encore régler 30 à 40% du prix de la voiture.

En plus de l’option d’achat, le premier loyer majoré peut lui représenter jusqu’à 15% du prix du véhicule. La LOA sans apport existe, mais ce n’est pas la règle.

Si on ajoute ensuite les garanties incluses, les frais kilométriques, les services d’entretien, on arrive à un tarif bien plus haut qu’un crédit auto. Soyez vigilants si vous roulez beaucoup. Les mensualités de LOA, sur les publicités, sont calculées pour un forfait kilométrique peu élevé. Si vous roulez davantage, il faudra payer plus.

► Comparer les taux de crédit auto

Exemple de financement pour une voiture neuve

Pour cet exemple, nous avons sélectionné une Peugeot Allure 2008 (moteur électrique 136 ch, 5 portes) sur le site Atmosphère (>> à ce sujet voir notre étude sur le crédit Autosphère). La voiture coûte 29 876€ en paiement comptant. Voici que nous obtenons pour notre LOA :

  • Premier loyer majoré de : 5 000€
  • Mensualités : 356,94 
  • Durée : 36 mois
  • Option d’achat pour devenir propriétaire : 17 170,00
  • Coût total du véhicule : 35 019,84€

On voit donc que la voiture, avec la LOA, coûte 5 143,84€ de plus. Essayons maintenant de voir ce que ça donne avec un crédit Peugeot. Sur notre comparateur, nous sélectionnons l’organisme qui propose le meilleur crédit auto. Voici ce que nous obtenons pour notre crédit classique :

  • Montant emprunté : 30 000€
  • Taux TAEG : 2,99%
  • Durée : 48 mois
  • Mensualité : 663,36€
  • Coût total du crédit : 1 841,28€
  • Coût total du véhicule : 31 841,28€

En optant pour ce financement, la voiture coûte 31 841,28€ au lieu de 35 019,84€ avec la LOA. La différence est suffisamment significative pour vous permettre de partir en vacances ou de financer des petits travaux.

Exemple de financement pour une occasion récente (-2 ans)

Financement d'une Clio 4 d'occasion (-2 ans)
Mode de financementPaiement comptantCrédit autoLOA
Coût de la voiture
19 990€
21 227,52€
25 141,46€
Coût du crédit-+ 1 227,52 €+ 5 151,46€
Modalités-Durée : 48 mois
taux TAEG : 2,99%
Mensualités : 442,24€
Durée : 48 mois
Mensualités : 231,34€
Option d'achat : 8 768,48€
Apport : 5 500€
► Simulation de crédit auto

Pour cet exemple, nous avons pris le cas d’une Renault Clio d’occasion récente (2021) 1.0 TCe 90 BVM6 Intens (10 000 km au compteur). Sur le site Aramisauto, on nous propose de financer cette voiture selon les modalités suivantes :

  • Premier loyer majoré de : 5 500€
  • Mensualités : 231,34€
  • Durée : 48 mois
  • Option d’achat pour devenir propriétaire : 8 768,48€
  • Coût total du véhicule : 25 141,46€

En cas d’achat, la voiture coûte 25 141,46€. Si vous payez comptant, vous devrez régler 19 990€. En d’autres termes, le coût de la LOA s’élève à 5 151,46€. C’est loin d’être négligeable.

Nous avons décidé de comparer ce financement à un crédit Renault Clio classique. Nous faisons donc une demande de crédit auto de 20 000€ sur 48 mois. Le meilleur organisme, pour notre simulation, est Cetelem. Il nous propose un taux TAEG à 2,99%. Les mensualités seront de 442,24€. Le coût total du crédit (montant des intérêts) est de 1 227,52 €. Vous économisez donc 3 923,94€ par rapport à la LOA. Notons que même en empruntant sur une durée plus longue (60 mois) pour faire baisser le montant de la mensualité, le coût du crédit reste moins élevé que celui de la location avec option d’achat.

► Consulter notre comparateur de crédit auto

Qui propose de la location avec option d’achat ?

La LOA, neuve ou d’occasion, est surtout le fer-de-lance des concessionnaires. Elle est aussi proposée par les sites de vente de voitures en ligne comme Aramisauto. Il existe d’ailleurs un site, Agilauto, dédié à la location avec option d’achat.

Plus rarement, certains organismes de crédit peuvent mettre en avant des offres de LOA.

FAQ – vos questions sur la LOA

La LOA suscite beaucoup de questions. Nous avons répondu de façon synthétique aux interrogations que nous avons relevées.

LOA ou crédit auto, que choisir ?

Le crédit auto classique est une solution de financement moins onéreuse. Il vaut mieux éviter la LOA si on cherche à faire des économies. Derrière des mensualités en apparence peu élevées se cachent de nombreux frais qui font grimper le prix TTC de la voiture. A la place, nous recommandons plutôt d’opter pour le crédit auto le moins cher, identifié à l’aide d’un comparateur.

LOA ou leasing : quelle différence ?

Le leasing est un anglicisme qui veut simplement dire location. Sur le marché de l’automobile, le leasing sert généralement à désigner une location avec option d’achat. D’un point de vue contractuel, il n’y a donc aucune différence entre leasing et LOA.

Néanmoins, chez certains constructeurs ou concessionnaires, le mot leasing peut aussi être employé pour désigner une LLD (location longue durée). Au moindre doute, n’hésitez pas à vous faire préciser ce que votre interlocuteur entend par leasing.

Peut-on faire une LOA sans apport ?

La LOA sans apport n’est pas toujours proposée au client. Dans toutes les simulations de LOA que nous avons effectuées, un premier loyer majoré (ou apport) était demandé. Ce dernier peut représenter 15% du prix du véhicule. C’est une somme importante, surtout si on n’est pas certain de vouloir acheter le véhicule à la fin du contrat.

Néanmoins, il est possible de faire une demande de LOA sans apport, notamment auprès de son concessionnaire. Attention, cela aura des répercussions sur les termes du contrat : sur les mensualités et/ou sur l’option d’achat. Le concessionnaire, dans tous les cas, a plutôt intérêt à vous facturer un apport.

LLD ou LOA, quelles différences ?

loa ou lldQuelle est la différence entre LLD et LOA ? Les deux permettent de louer une voiture neuve ou d’occasion pendant une période donnée, suivant des modalités établies par voie contractuelle. Il y a néanmoins une différence de taille.

Avec la LLD, acronyme de location longue durée, il n’est jamais question de devenir propriétaire du véhicule. Si vous choisissez la LLD, vous serez toujours locataire. A la fin du contrat, vous pouvez décider de restituer la voiture, ou de signer un nouveau contrat de location. Cette formule peut être très pratique si vous avez besoin d’une voiture pendant un an, dans le cadre d’un CDD par exemple. Dans ce cas, le locataire accepte de verser des loyers, qui représenteront pour lui une perte sèche.

La LOA, comme nous l’avons expliqué plus haut, vous offre la possibilité de devenir propriétaire de la voiture une fois la durée du contrat écoulée. Pour cela, il faudra régler l’option d’achat (30-40% du prix du véhicule).