Qui accepte facilement un crédit auto ?

Qui accepte facilement un crédit auto Qui accepte facilement un crédit auto parmi les différents acteurs qui les commercialisent ? Banques, organisme de crédit, concessionnaires ? Les conditions d’acceptation sont parfois difficiles à appréhender pour le consommateur, car elles sont différentes d’un organisme à l’autre. Voici tout de même quelques repères pour gagner du temps. 

Crédit auto : comparer les meilleurs taux

Les organismes de crédit auto

L’organisme de crédit accepte généralement plus facilement d’accorder un crédit auto que les banques ou les autres acteurs (assureurs, concessionnaires). Une vaste enquête de Capitaine Crédit a montré que le taux d’acceptation moyen est de 53%. Cetelem, Cofidis ou Sofinco sont donc de potentiels organismes de crédit auto vers qui nous conseillons de se tourner.

Conditions et refus

En couple ou non, revenus supérieurs à xxx €… Le marché du crédit a une particularité : les conditions d’acceptation ne sont pas les mêmes d’un organisme à l’autre. Il ne faut donc pas se décourager en cas de refus et interroger les autres organismes sans défaitisme. Pour cela, il est possible de s’appuyer sur notre comparateur que nous tenons à jour régulièrement (>> comparer les taux).

Les banques traditionnelles

On ne peut pas dire qu’une banque accepte facilement le crédit auto. Le crédit à la consommation, en général, ce n’est pas son point fort. Les banques traditionnelles préfèrent ne pas prendre trop de risques et miser sur l’immobilier qui rapporte davantage.

Cela ne veut pas dire qu’il est impossible d’obtenir un crédit auto dans sa banque. Néanmoins, l’acceptation est basse. Les offres sont réservées aux bons clients, c’est à dire avec de l’épargne, de l’ancienneté, peu d’incidents de paiement. Néanmoins, il est toujours possible d’interroger son banquier. La banque qui a le plus de chance d’accepter le crédit auto est celle qui vous connait le mieux. Pour les autres, il est inutile de les démarcher.

Assureurs et concessionnaires

Comme les banques, les assureurs et concessionnaires ne sont pas les mieux positionnés sur le crédit auto.  De temps en temps, certaines promotions sont intéressantes. Mais derrière des taux bas proches du zéro se cachent parfois des mensualités énormes, que personne ne pourra réellement obtenir.

En outre, le concessionnaire n’est pas non plus celui qui accepte facilement d’accorder un crédit auto d’occasion. Quand on n’a pas pour projet d’acheter une voiture neuve, il vaut mieux se tourner vers les organismes de crédit en ligne.

Note : pour un crédit auto neuve, le prêt peut être affecté à l’achat du véhicule, ce qui implique de fournir un justificatif d’achat (bon de commande). Pour l’occasion en revanche, il faut souvent se tourner vers un prêt personnel. 

Rédigé par Noemie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *