Une voiture électrique à 100€ par mois : qui peut en bénéficier ?

voiture électrique à 100€Durant sa campagne présidentielle, Emmanuel Macron promettait de mettre en place un dispositif de leasing social de voitures électriques. Cette mesure ciblera notamment les professionnels dont la voiture est un outil de travail, et sera attribuée sous conditions de revenus, selon la ministre de la transition énergétique : Agnès Pannier-Runacher.

► Prêt auto : classement des meilleures offres

Qui bénéficiera de ce dispositif de leasing social ?

« Nous déploierons une offre abordable de véhicules électriques (…) en mettant en place des mécanismes de leasing pour accompagner les ménages les plus modestes », c’est ce qu’avait annoncé le président Emmanuel Macron lors de son premier discours de campagne le 17 mars.

Cette idée de proposer une voiture électrique à 100€ par mois « ne s’adresse pas à tous les Français : ça s’adresse aux Français qui en ont le plus besoin ». C’est ce qu’a précisé la ministre de la transition énergétique sur France Info.

Elle a également ajouté que l’ouverture de la location de voiture électrique à moins de 100€ (>>voir la LOA à moins de 100€) ciblera incontestablement deux catégories de personnes. En bénéficieront « ceux pour qui le véhicule est un outil de travail, je pense aux infirmières libérales par exemple ». Mais aussi les personnes qui « n’ont pas les moyens de passer à un véhicule propre parce qu’il est trop cher aujourd’hui sur le marché ».

Dans un premier temps, environ 100 000 personnes pourraient bénéficier de ce dispositif de leasing social.

>>Voir le crédit voiture électrique.

La date de mise en place de cette mesure reculée

Agnès Pannier-Runacher a averti que cette mesure ne prendrait probablement pas effet pour septembre. En effet, la ministre doit d’abord mener certaines réunions avec la filière automobile et les banques d’État qui doivent prendre en charge une partie du financement.

Mais il reste encore beaucoup d’obstacles avant que cette mesure n’entre en vigueur, à commencer par le tarif élevé des modèles zéro émission. Pour rappel, le prix minimum d’un véhicule électrique est de 20 000€. A cela s’ajoute la question des délais de livraison à rallonge (entre 6 mois et un an) à cause de la pénurie de composants électroniques actuelle. D’autant plus que les fournisseurs privilégient davantage la fourniture des modèles de voitures électriques plus chers, qui génèrent une marge plus importante.

Remarque : selon les Échos, à l’heure actuelle, aucune voiture électrique n’est abordable en France à l’exception de la Renault Zoé.

>>Voir le crédit Renault Zoé.

► Accéder à notre comparateur de crédit

Rédigé par Maureen Barbin
Le 08/06/2022
Modifié le 17/08/2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.