Crédit auto pour FICP : quelles sont les solutions ?

crédit auto FICPLe fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers recense toutes les personnes ayant rencontré des difficultés pour rembourser un prêt. Dès lors que vous êtes inscrit sur le fichier, il devient alors impossible d’obtenir un crédit auprès d’un organisme ou d’une banque. Existe-t-il malgré tout des solutions de crédit auto pour FICP ? Comment retirer son nom du fichier et ainsi espérer un financement ?

Banques en ligne : comparer les offres

Crédit auto pour FICP : est-ce totalement incompatible ?

crédit auto FICPObtenir un crédit auto en étant inscrit sur le FICP est impossible. Les demandes sont automatiquement bloquées dès lors que votre nom apparaît sur le fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers. Tous les spécialistes en mesure de financer un véhicule consultent ce fichier avant d’accorder ou non un emprunt.

Cette inscription sur le fichier FICP intervient si :

  • Vous êtes en retard d’au moins 2 mensualités dans le remboursement d’un crédit
  • Vous avez saisi la commission de surendettement

Dans le premier cas, l’organisme financier est toujours tenu de vous prévenir en amont, afin de vous offrir une fenêtre de remboursement. Le délai pour régulariser votre situation est de 30 jours. Sans retour ou remboursement de votre part, l’établissement communique alors votre identité à la Banque de France.

Si vous n’avez aucune idée de l’organisme ayant inscrit votre nom sur le FICP, la Banque de France pourra vous le communiquer.

Crédit auto et FICP : comment trouver les fonds ?

Aucun organisme ne veut vous prêter de l’argent pour la simple et bonne raison que vous êtes inscrit sur le fichier FICP. N’y voyez rien de personnel : cette décision est automatisée et ne tient absolument pas compte de vos ressources actuelles.

Pour formuler à nouveau des demandes de prêt, vous n’avez d’autre choix que de faire rayer votre nom des listes du fichier.

Comment retirer son nom du FICP ?

crédit auto avec FICPSachez que l’a demande de radiation FICP ne peut émaner que de l’organisme avec lequel vous avez eu l’incident. Vous avez donc dans un premier temps tout intérêt à vous en rapprocher plutôt que de ne jamais répondre à ses demandes et injonctions.

Si le litige va perdurer tant que l’argent n’est pas remboursé, entamer un dialogue ne peut être que bénéfique. Le créancier peut par exemple proposer un plan de remboursement adapté à votre situation.

Si aucune situation amiable n’est trouvée et que la situation semble bloquée, il est toujours possible de saisir le médiateur de votre banque.

Une fois votre nom retiré de la liste, vous aurez de nouveau accès à toutes les solutions de prêt auto.

Banques en ligne : accéder au classement

Rédigé par simon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *