Ralentissement des crédits en novembre 2022

Baisse crédit à la consommationD’après la publication de l’Association Française des Société Financières (ASF), la production de crédit à la consommation a baissé de 2,7% en novembre 2022 par rapport à la même période de l’année précédente. Quelles sont les raisons de cette baisse ? Quels sont les produits perdants ?

📉 Une baisse plus marquée sur les prêts personnels

La baisse de production s’explique principalement par la chute de production des prêts personnels (-17,5%) et la baisse de crédit auto pour l’achat de véhicule neuf (-3,6%) entre novembre 2021 et novembre 2022. Sur la même période, la production de prêts travaux (+6,2%), de crédits renouvelables (+4,8%) et de prêt auto d’occasion (+1%) ont légèrement augmenté.

Pour rappel, le prêt personnel en ligne est un crédit qui permet de financer tous types de projets sans avoir besoin de justifier l’utilisation des fonds. Il peut ainsi permettre de financer un voyage, un mariage, une naissance ou tout simplement des achats.

Meilleur crédit : voir le classement

💡 Les principales raisons de cette baisse

Suite à l’inflation grandissante de 2022, les organismes de crédit ont vu leur marge se réduire. Ils ne peuvent en effet pas répercuter intégralement la hausse du coût de l’argent sur les taux d’intérêts proposés aux clients car ils sont plafonnés par les taux d’usure. Une des solutions pour que les établissements financiers retrouvent de la rentabilité est qu’ils réduisent le coût lié aux impayés des clients. Pour cela, ils durcissent l’accès au crédit en n’acceptant que les meilleurs clients.

La baisse de production sur les crédits auto neuf s’explique quant à elle principalement par l’essor de la location avec option d’achat. Ce mode de financement sur l’automobile a progressé de 11% en un an. La LOA est fréquemment poussée par les organismes financiers et les concessionnaires car le produit leur permet en général de gagner en rentabilité. C’est au détriment du client pour qui la LOA s’avère majoritairement plus coûteuse qu’un crédit auto classique.

🔗 A lire aussi : Crédit auto ou LOA: quel financement choisir ?

Rédigé par Johann Clisson
Le 18/01/2023

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *