Crédit auto avec co-emprunteur : obligations, avantages et implications

crédit auto avec co-emprunteurFaire un crédit auto avec un co-emprunteur permet d’emprunter à deux pour financer l’achat d’un véhicule. Le dossier, plus solide aux yeux des organismes de crédit, aura plus de chance d’être accepté. Mais si la formule a ses avantages, elle implique aussi une solidarité de la dette contractée. 

► Accéder à notre comparateur de crédit auto

Peut-on faire un crédit auto avec un co-emprunteur ?

Comme l’ensemble des crédits à la consommation, le crédit auto peut être contracté avec un co-emprunteur. L’idée étant d’ajouter une personne à la demande de prêt, ce qui confère aux deux co-emprunteurs une responsabilité analogue. Ils doivent tous les deux veiller au bon remboursement du crédit auto.

Les organismes de crédit auto en ligne (Sofinco, Cetelem, Cofodis…) proposent tous d’ajouter un co-emprunteur dans leur formulaire de souscription. Il n’est pas nécessaire de leur adresser une demande particulière.

Qui peut être co-emprunteur ?

crédit auto avec co-emprunteurLe crédit auto avec co-emprunteur est réservé au couple. Les organismes de crédit n’acceptent que les conjoints dans ce rôle. Tous les couples y ont accès, qu’ils soient mariés ou non. Un pacs ou une vie en concubinage permet d’emprunter à deux.

C’est lorsque le client déclare sa situation maritale, un pacs ou un union libre dans un formulaire de souscription que s’ouvre une fenêtre permettant d’ajouter un co-emprunteur. Le client célibataire, lui, n’aura pas cette possibilité.

En revanche, on ne peut pas contracter un crédit auto avec un autre membre de sa famille ou un ami dans le rôle du co-emprunteur.

Simuler son crédit auto avec co-emprunteur

 DétailsSon petit plus 
oney logo
Montants : 500€ à 75 000€
Durées : 6 à 84 mois
Taux les plus bas> SIMULER
sofinco
Montants : 1 000€ à 75 000€
Durées : 12 à 72 mois
Signature électronique> SIMULER
Montants: 1500€ à 35 000€
Durées : 12 à 72 mois
Promotions régulières> SIMULER
cofidis logo
Montants : 500€ à 35 000€
Durées : 12 à 84 mois
Bon de commande non
réclamé (idéal occasion)
> SIMULER
► Simulation personnalisée
Dernière mise à jour : mars 2022

Pourquoi faire un crédit auto avec un co-emprunteur ?

En choisissant de prendre un crédit auto avec un co-emprunteur, le demandeur est avantagé de plusieurs manières.

Plus de chances d’obtenir son crédit auto

crédit auto avec co-emprunteurD’après une enquête menée par Capitaine Crédit en 2021, le taux d’acceptation moyen d’un crédit à la consommation est de 53%. Ce taux passe à 74% si le demandeur est en couple. A deux, les chances de parvenir à un accord sont nettement plus significatives.

L’organisme considère qu’un dossier de crédit auto avec co-emprunteur est plus solide. Si l’un des deux conjoints perd son emploi ou se retrouve dans l’incapacité de payer, l’établissement pourra toujours se tourner vers le co-emprunteur pour obtenir un remboursement. Certains organismes, friands de cette sécurité, sont d’ailleurs très réticents à l’idée d’accorder de l’argent à un célibataire. Et ce même si ce dernier possède d’importants revenus.

La possibilité d’emprunter une somme plus importante

Qui dit deux revenus, dit plus grande capacité de remboursement. En faisant un crédit auto avec un co-emprunteur, il est généralement possible d’emprunter une somme plus conséquente. Ensemble, les conjoints peuvent investir davantage dans leur voiture. Pour financer une voiture électrique, par exemple, dont les prix sont très élevés, il est intéressant d’avoir recours à un co-emprunteur pour consolider sa demande de prêt. Il n’est pas rare, en effet, de faire un crédit auto de 30 000 euros pour ce type de véhicule.

Crédit auto avec co-emprunteur : quelles conséquences ?

Le crédit auto avec un co-emprunteur implique deux signataires. De fait, les co-emprunteurs, indépendamment de leur situation maritale, sont solidaires de la dette. Cela signifie que si l’un ne peut pas payer, l’autre devra se charger du remboursement. Il faut en avoir conscience au moment de contracter un crédit auto avec son conjoint.

Mariage et pacs : ce que dit la loi

Les couples mariés ou pacsés sont solidaires des dettes courantes liées à la vie du ménage (nourriture, logement, factures habituelles, éducation des enfants…). En revanche, ils ne sont pas responsables des crédits contractés seul, pour des projets qui ne sont pas ceux de la vie courante.

Chacun des époux a pouvoir pour passer seul les contrats qui ont pour objet l’entretien du ménage ou l’éducation des enfants : toute dette ainsi contractée par l’un oblige l’autre solidairement.

La solidarité n’a pas lieu, néanmoins, pour des dépenses manifestement excessives, eu égard au train de vie du ménage, à l’utilité ou à l’inutilité de l’opération, à la bonne ou mauvaise foi du tiers contractant.

Elle n’a pas lieu non plus, s’ils n’ont été conclus du consentement des deux époux, pour les achats à tempérament ni pour les emprunts à moins que ces derniers ne portent sur des sommes modestes nécessaires aux besoins de la vie courante et que le montant cumulé de ces sommes, en cas de pluralité d’emprunts, ne soit pas manifestement excessif eu égard au train de vie du ménage. Article 220 du Code Civil

Même sans co-emprunteur, le crédit auto peut engendrer une responsabilité commune. C’est le cas s’il entre dans la catégorie des dépenses jugées essentielles à la vie du ménage. S’il s’agit d’un véhicule utilitaire, dont les deux conjoints se servent au quotidien, ou permettant d’emmener les enfants à l’école, le principe de solidarité peut s’appliquer.

En revanche, si l’un des conjoints contracte un crédit moto ou auto, en lien avec ses propres loisirs, l’autre conjoint ne sera pas solidaire de la dette, à moins qu’il soit mentionné dans le contrat de crédit comme co-emprunteur.

Le cas du concubinage

Lors d’une vie en concubinage, les conjoints ne sont pas solidaires des dettes du ménage. En revanche, ils seront responsables de la dette du crédit auto, si celui-ci est conclu avec co-emprunteur. Si vous ne souhaitez pas que ce principe de solidarité s’applique, il faudra emprunter seul.

En couple, peut-on faire un crédit auto sans co-emprunteur ?

Il est parfaitement envisageable de demander un crédit auto sans son conjoint. Néanmoins, certains organismes vous obligeront à renseigner les coordonnées de votre conjoint dès lors que vous leur indiquerez être en couple.

Avec le crédit auto de Sofinco, il est toutefois possible de demander à emprunter seul, même en étant mariés ou pacsés.

► Découvrir l’offre de Sofinco

Rédigé par Noemie Verbaere
Le 30/05/2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.